Brise

Brise

hada ga sukitoori yoru o yasashiku dakishimeru sora ga sotto mai orite kuru koro
kaze no zawameki wa yubi no sukima o surinuke nagara asonde iru
kimi wa te no hira o yasashiku sashidashite
kono sora ni tobikonda boku no yukisaki o matataki mo sezujitto miteru

nani mo nai shiroi heya no mado kara chiisa na karada o nobashite
kono sora ni sukoshi chikazuita kimi wa boku to futari de odotte iru

shizuka na yoru ni wa boku ga kono komoriuta de nagusamete ageru kara
sonna ni nakanaide

kaze ga sasayaita
"asufaruto no yaketa nioi mo kono yoru ni wa nai yo" to
totsuzen no mawari no dekigoto ni kimi wa doushite ii ka... tomadotte iru ?

kimi wa te no hira o yasashiku sashidashite kono mune ni tobikonda
machi no shizukesa mo toshi no kazu no akari mo kimi no tame ni

nani mo nai shiroi heya no mado kara tooku no keshiki o nagamete
yuugure ni sukoshi tsumetai kaze o matoi
kono hi no tame ni itsumo kiseki o inotte ita

nani mo nai shiroi heya no mado kara chiisa na karada o nobashite
kono sora ni sukoshi chikazuita kimi wa boku to futari de odotte iru

kono sora ni sukoshi chikazuita kimi wa boku to futari de odotte iru
shizuka na yoru ni wa kimi no suteki na kao o misete

Traduction:

Quand le ciel enlace doucement la peau transparente de la nuit, et danse doucement vers le bas de la terre
Tandis que le vent force dans les fissures de nos doigts, nous jouons tout les deux


Tu tends doucement la paume de ta main jusqu'a moi


Et tombant dans le ciel je regarde fixement mon immobile destination
Si j'extirpe mon petit corps hors de la, par la fenetre de ma chambre blanche et vide,
Ensemble nous danserons, et nous nous approcherons un peu plus du ciel
Dans la nuit silencieuse je te calmerais avec cette berceuse

 
Alors s'il te plait ne pleurs pas
Ces paroles sont peut-être sur
Le vent a chuchoté "Cette nuit l'odeur de l'asphalte desseché s'en ira"
Et tant que tes sens tournoierons autour de toi, que feras-tu ?
As-tu perdu ton chemin ?

 
Tu tends doucement ta main vers moi et mon coeur, je tombe dans le ciel
Le silence dans les rues et la lumiere des temps anciens sont pour toi
Je regarde fixement le paysage pas la fenetre de ma chambre blanche et vide
Et je respire l'air glacé de la nuit


Pour le bien de ce jour, je prierais a jamais pour des miracles
Si j'extirpe mon petit corps hors de la, par la fenetre de ma chambre blanche et vide,


Ensemble nous danserons, et nous nous approcherons un peu plus du ciel
Ensemble nous danserons, et nous nous approcherons un peu plus du ciel
Dans le silence de la nuit montre moi ton magnifique visage

"ずっと 二人で, never change my heart..."

RockJapan © 2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site